La gestion de stocks, qu’est-ce que c’est ?

Il est primordial qu’en tant qu’entreprise, vous sachiez gérer correctement votre stock.

« Les stocks regroupent l’ensemble des achats non encore consommés ou vendus et qui sont encore présents dans les entrepôts de l’entreprise. » (Définition e-conomic). Votre stock peut être composé de biens, d’éléments de bien ou encore de matières premières.

Lorsque l’on parle de gestion des stocks, on parle de la tenue et du suivi d’une quantité de marchandises dans un magasin (lieu sous contrôle où un stock peut être rangé et géré). C’est une activité qui se décompose en gestion des mouvements d’entrée et de sortie marchandises et en gestion des réapprovisionnements.

Ainsi, la gestion de stocks est utile pour répondre au mieux à la demande des clients, mais aussi pour faire des économies par exemple.

Les fonctions du stock

Les stocks peuvent avoir différentes fonctions que nous allons voir dès à présent :

  • Fonction de régulation : Les stocks permettent le lissage des irrégularités d’approvisionnements et/ou de la production. Ils réduisent les risques de ruptures et favorisent le maintien d’une activité continuelle.
  • Fonction logistique : Les stocks permettent de maintenir les articles à proximité de leur lieu de consommation, limitant considérablement les délais d’attente.
  • Fonction économique : Lorsque le fournisseur accorde des remises importantes pour des achats en grande quantité, le stockage peut s’avérer utile. De même pour un souci d’optimisation des approvisionnements, la constitution d’un stock est généralement une solution indiquée.
  • Fonction d’anticipation/ de spéculation : Le stockage permet de se mettre à l’abri des hausses de prix des matières ou des produits achetées ou vendues (stocks saisonniers).
  • Fonction technique : Le stockage peut être lié à un procédé indispensable avant la consommation des articles.

Les catégories de stocks

On peut aussi distinguer deux grandes catégories de stocks : les stocks de production et les stocks hors production.

Les stocks de production regroupent l’ensemble des matières qui après transformation permettent d’avoir les produits finis :

  • stocks des matières premières et de composants,
  • les encours de fabrication (tous les articles dans le processus de transformation mais pas encore terminés),
  • les produits finis (dans les usines, dans les centres de distribution ou dans les dépôts).

Les stocks hors production sont ceux qui n’entrent pas dans la transformation, mais accompagnent la production. Ils sont aussi dénommés stocks ERO (Entretien, Réparation, Opération). On retrouve les stocks de pièces de rechange, les consommables des machines (lubrifiants, carburants, nettoyants), les emballages et les déchets).

Cependant, un stock génère une charge pour l’entreprise. Les produits stockés vieillissent et deviennent obsolètes, on trouve des articles invendus en fin de vie du produit. Et les produits stockés demandent des surfaces de stockage, des magasiniers et une protection contre l’extérieur. Il faut donc avoir tout ça en tête lorsque l’on veut gérer de manière pertinente son stock.

Nous espérons que cet article vous aura éclairé davantage sur la gestion des stocks. Vous en retrouverez d’autres très prochainement sur notre blog.

N’hésitez pas  à nous suivre sur Facebook et Twitter et à nous contacter par mail pour toute demande à contact@pro-spare.com.

A bientôt,

L’équipe de Pro-Spare.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s